Bristol-Myers Squibb : un pipeline parmi les plus prometteurs de l’industrie

pipeline

En tant que laboratoire biopharmaceutique, Bristol-Myers Squibb axe sa stratégie d’innovation sur la recherche de nouveaux traitements indiqués dans des maladies graves où les besoins médicaux demeurent importants. Les domaines thérapeutiques ciblés sont majeurs au regard de leur impact sur la santé publique : oncologie, dont les recherches menées en immuno-oncologie, immunoscience, cardiovasculaire, fibrose, maladies génétiques et virologie.

Pipeline janvier 2016

Bristol-Myers Squibb conçoit aussi bien des médicaments synthétisés chimiquement (ou petites molécules), que des médicaments issus des biotechnologies – ou biomédicaments. Ces derniers représentent à ce jour plus de la moitié des molécules en développement à l’échelle du groupe.

Reconnu comme l’un des plus prometteurs de l’industrie pharmaceutique, le pipeline de Bristol-Myers Squibb comptait, en janvier 2016, 41 molécules à différentes phases de développement, dans six aires thérapeutiques majeures :

  • 15 molécules en oncologie, dont 9 en immuno-oncologie
  • 8 molécules en immunoscience
  • 6 molécules en virologie
  • 5 molécules en cardiologie
  • 5 molécules dans la fibrose
  • 2 molécules dans les maladies génétiques rares

Découvrez le pipeline de Bristol-Myers Squibb