Nouveaux traitements de l’hépatite C : quelle est la perception des professionnels de santé ?
Dans l’actualité de l’hépatite C, les antiviraux à action directe (AAD), mis récemment à disposition des professionnels de santé, tiennent une place prépondérante. Ces nouveaux traitements permettent dans la plupart des cas d’obtenir la guérison virologique du patient atteint d’une hépatite C.

Un sondage réalisé par Opinionway pour Bristol-Myers Squibb (1) permet de mieux appréhender la perception des spécialistes sur ces nouveaux traitements, un an après leur mise à disposition. L’étude a été réalisée par téléphone auprès d’un échantillon national représentatif de 112 médecins gastro-hépatologues et infectiologues (hospitaliers ou mixtes) en février et mars dernier.

Parmi les professionnels de santé sondés, 46% des médecins interrogés déclarent avoir déjà utilisé des AAD : la grande majorité (94%) pense qu’ils assurent un meilleur taux de guérison virologique et 93% estiment qu’ils représentent une réelle innovation pour les patients. De plus, 84% des médecins ayant déjà prescrit des AAD estiment que ces nouveaux traitements permettent d’améliorer la prise en charge des patients grâce à une plus grande efficacité pour atteindre la guérison virale, et 80% des médecins pensent qu’ils entraînent moins d’effets secondaires.

Ces avancées en matière de prise en charge visent à améliorer la qualité de vie des patients : 68% d’entre eux s’estiment rassurés ou enthousiastes à l’annonce du traitement et reprennent goût à la vie. Et 89% des médecins se déclarent heureux ou satisfaits de pouvoir annoncer à leur patient que sa charge virale s’est négativée.

Découvrez les résultats de ce sondage au sein de l’infographie ci-dessous :

                                           
                                             

Sources :
(1)
Sondage Bristol-Myers Squibb, Opinionway sur la perception des médecins spécialistes vis-à-vis des nouveaux traitements de l’hépatite C, du 24 février au 12 mars.

Crédit photo : AndreyPopov