Journée mondiale de la Terre : en savoir plus sur l’engagement environnemental de Bristol Myers Squibb

Journée mondiale de la Terre

Célébrée pour la première fois le 22 avril 1970, la journée mondiale de la Terre a pour ambition de faire émerger des projets de sensibilisation à l’environnement dans plus de 184 pays. Cette date est ainsi l’occasion de faire le point sur la politique environnementale et les engagements de Bristol-Myers Squibb à travers le monde, et en France.

Rodolphe Servais

Rencontre avec Rodolphe Servais, coordinateur HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement), Services Généraux :

Comment est né l’engagement de Bristol-Myers Squibb en faveur de l’environnement ?

Rodolphe Servais : En lien avec les stratégies environnementales mondiales, le groupe Bristol-Myers Squibb a souhaité se préoccuper des éventuels impacts de son activité sur l’écologie. La direction du groupe Bristol-Myers Squibb, s’est alors orientée vers une politique de développement durable. Cet engagement a été formalisé au sein du programme « Sustainability », qui englobe, depuis 2005 et avec un renouvellement en 2015, les aspects écologiques, sociaux et sociétaux de notre activité.

Pour quelle raison est-ce essentiel pour un groupe comme Bristol-Myers Squibb ?

En tant que laboratoire d’envergure internationale, l'un de nos devoirs est de préserver le monde dans lequel nous évoluons. Ceci est d’autant plus important que notre mission est d’aider les patients à combattre les maladies graves et qu’à ce titre, nous avons la volonté de préserver au mieux la santé des patients en protégeant notre écosystème et en préservant les ressources naturelles.

Quels sont les principaux objectifs écologiques des programmes « Sustainability 2015 » et « Go Green » ?

Le programme « Sustainability 2015 » exige de toutes les filiales du groupe Bristol-Myers Squibb la maitrise totale de ses impacts environnementaux. Les objectifs sont non seulement de réduire notre consommation d’eau et d’énergie d’environ 10 % et 15 % respectivement, mais aussi, en cas d’échec, de mettre en place des actions concrètes. Pour atteindre ces objectifs, le programme « Go Green » vise à impliquer l’ensemble de nos collaborateurs à travers des éco-gestes quotidiens.

Les objectifs fixés par le groupe ont-ils été atteints par Bristol-Myers Squibb France ?

Les objectifs du groupe Bristol-Myers Squibb ont non seulement été atteints mais même dépassés au niveau national. En effet, sur le site de Rueil-Malmaison, notre consommation d’eau a été réduite de près de 20 %, et nous avons diminué d’environ 15 % nos dépenses énergétiques.

Quels ont été les moyens mis en œuvre ?

En parallèle de nos objectifs au niveau mondial, nous nous sommes engagés dans une démarche Haute Qualité Environnementale (HQE) pour l’exploitation de nos sites et avons obtenu la certification qui est renouvelée depuis 4 ans.

Nous réduisons notre impact écologique à travers nos consommations d’énergie, d’eau, nos émissions de gaz à effet de serre, la gestion des déchets et la valorisation de matières, le rendement énergétique de nos sites, etc.

La réduction de la consommation d’eau a été possible grâce à un certain nombre de mesures concrètes, comme la mise en place de mousseurs dans chaque lavabo, la sensibilisation de nos collaborateurs à travers la mise à disposition de documents, le contrôle des compteurs d’eau pour détecter les surconsommations, etc. Les dépenses énergétiques ont pu être maîtrisées et diminuées grâce à la sensibilisation des collaborateurs, l’investissement dans des cellules pour diminuer l’éclairage la journée, ou encore l’arrêt de l’éclairage de nos enseignes entre 21h et 6h tel qu’imposée par la loi.

Quelles sont les autres initiatives soutenues par Bristol-Myers Squibb France en faveur de l’environnement ?

Nous œuvrons également en faveur du recyclage de nos déchets. En 2011, nous avons mis en place un système de recyclage des canettes dans le restaurant d’entreprise. A titre d’exemple, sur les trois derniers mois, ce recyclage a permis de récupérer plus de 1 000 canettes équivalent à un poids total de 21 kg. Le tri dans les bureaux est également fortement encouragé. Nous avons aussi profité de la rénovation de notre siège social pour faire don d’une partie de notre mobilier de bureau à des partenaires publics, le reste ayant été recyclé à travers une filière de recyclage certifiée.

Par ailleurs, nous organisons un certain nombre d’évènements en faveur de l’écologie. Par exemple, tous les 22 avril, dans le cadre de la journée mondiale de la Terre, chaque site de l’entreprise sensibilise ses collaborateurs au développement durable et à des gestes du quotidien nous permettant de limiter les dépenses énergétiques.

Nous prenons également en compte le respect de la biodiversité, notamment à travers la mise en place, en 2011, de 4 ruches sur le site du Cristalia, siège social de l’entreprise. Les collaborateurs ont, dès la première année, pu bénéficier d’une récolte d’environ 160 kg de miel.