ASCO 2016 : Bristol-Myers Squibb présente des données sur ses médicaments d'Immuno-Oncologie dans le traitement de différents types de cancer.

arnaud-bedinBristol-Myers Squibb sera présent à l'ASCO 2016 et présentera une trentaine d'études relatives à ses molécules d'Immuno-Oncologie.
Ces résultats confirment la position de plus en plus importante de cette nouvelle approche dans l'arsenal thérapeutique permettant de lutter contre la maladie.
Après le mélanome, le cancer bronchique et le carcinome rénal, Bristol-Myers Squibb présentera de nouvelles données dans différents types de tumeurs.

Rencontre avec Arnaud Bedin, Directeur médical Oncologie et Hématologie au sein
de Bristol-Myers Squibb.


L’ASCO est un événement majeur pour la cancérologie. Pourquoi ?

L'ASCO est un congrès d'envergure mondiale, qui rassemble toutes les sommités médicales et au cours duquel les innovations majeures sont présentées à la communauté scientifique. Cet événement préfigure ce qui pourrait être le futur de la prise en charge des patients atteints de cancer, que ce soit à court, moyen ou long terme. Ainsi, depuis 2015, la place donnée à l'Immuno-Oncologie s'y est fortement développée. Cette nouvelle approche anti-cancéreuse, consistant à rendre les défenses immunitaires du patient plus efficaces pour lutter contre les cellules tumorales, pourrait être en 2016 l'un des domaines les plus innovants abordés au cours du congrès.

Quelles données Bristol-Myers Squibb présentera-t-il lors de ce congrès ?

Bristol-Myers Squibb, spécialiste de l'Immuno-Oncologie et pionnier dans le domaine depuis plus de 10 ans, présentera à cette occasion une trentaine d'études relatives à ses molécules d'immunothérapie.

Ces données pourront concerner des molécules seules ou en association dans le domaine de l’Immuno-Oncologie et ce, dans différents types de cancers, tels que le cancer du rein, certains cancers rares du côlon, des cancers ORL, le glioblastome et le cancer gastrique.

L’importance de l'Immuno-Oncologie dans le domaine de la lutte contre le cancer est donc croissante ?

En effet, chronologiquement, l'Immuno-Oncologie se présente comme la sixième approche majeure pour lutter contre le cancer, après la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, l'hormonothérapie et, plus récemment, les thérapies ciblées.
 
L'Immuno-Oncologie est une voie apportant de nouvelles perspectives dans la lutte contre le cancer. Bristol-Myers Squibb a été pionnier dans ce domaine et est toujours engagé dans le développement de cette nouvelle approche.

Notre objectif est ainsi de faire avancer la recherche dans le traitement de plusieurs tumeurs, et notamment, celles pour lesquelles il existe peu d’options thérapeutiques. Nous avons actuellement 9 autres molécules à l’étude dans ce domaine, et ce, à divers stades de leur développement.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le
site du congrès annuel de l’ASCO (en anglais).