« Contre le mélanome, ouvrez l'oeil ! »
A l'occasion de la journée mondiale contre le cancer, Bristol-Myers Squibb revient sur la campagne « No Mélanome » ayant eu lieu en juin sur les quais de Seine à Paris, avec un objectif : informer le grand public sur le mélanome et les signes d’alerte qui doivent inciter à aller consulter un médecin.
L’association « Vaincre le mélanome », proche des patients, était également associée à cette manifestation.

Cliquez ci-dessous pour regarder la vidéo « Best-Of » tournée lors de l'événement !


« Ouvrez l’œil et consultez au moindre doute ! » résumait Aurélie, chargée de communication chez Bristol-Myers Squibb et membre de l’équipe déployée sur le Quai de la Tournelle à Paris.
Vêtue d’un T-shirt aux couleurs de la campagne « No Mélanome », elle a interpellé les passants sur la prévention du plus grave des cancers cutanés : le mélanome.


Avec elle, d’autres volontaires de Bristol-Myers Squibb et de l’association partenaire « Vaincre le mélanome » se sont mobilisés autour de transats spécialement conçus pour éveiller la curiosité du public.
« L’idée est de surprendre les passants, explique Brigitte, Responsable Affaires Publiques et Communication de Bristol-Myers Squibb et porteuse du projet.
Une petite tache sur chacun des transats attire l’œil et un message indique qu’examiner un transat à la recherche d’un petit défaut, c’est bien, mais qu’examiner sa peau… c’est mieux !
 »

Une tache brune ou noire est apparue ? Un grain de beauté́ a changé d’aspect ? Cela signe peut-être un risque de mélanome qui doit pousser à consulter son médecin.
Gilles Dupont, trésorier de l’association de patients « Vaincre le mélanome », le souligne, une pile de documents dans les mains : « En cas de doute, face à un grain de beauté suspect, il faut consulter, car plus le diagnostic est précoce, plus le taux de survie est important. » 


En France, avec près de 10 000¹ nouveaux cas par an, le mélanome est en constante progression. Il représente aujourd’hui 80%² des décès liés aux cancers de la peau, soit plus de 1800¹ décès par an.

Un constat qui a décidé Bristol-Myers Squibb à organiser une opération de sensibilisation de grande envergure. « Cela fait 6 mois que nous préparons cette journée, explique Brigitte. Cela nous semblait capital de pouvoir organiser une campagne d’information vers le grand public sur l’importance du dépistage.
Ceci fut également l’occasion de mener une action de sensibilisation auprès des collaborateurs de notre entreprise sur cette thématique. Et c’est un événement que nous avons voulu transversal : toutes les différentes fonctions de l’entreprise se sont impliquées pour organiser la journée, bâtir le discours, préparer les outils à distribuer, mettre en ligne le site web dédié et construire le cube… Un vrai travail d’équipe pour une belle cause !
»

Lydia, chargée de communication externe, a pu encourager deux passantes à s’auto-examiner régulièrement et à aller consulter leur médecin au moindre doute :
« La journée est une belle réussite ! Nous avons pu sensibiliser des Parisiens et des touristes de tout âge… Trop peu connaissent la règle ABCDE³, qui aide à identifier les lésions suspectes, et personne ne savait comment bien s’auto-examiner. »


En fin d’après-midi, Brigitte concluait sur une note optimiste : « Nous espérons tous que cet événement soit reconduit l’an prochain et nous pensons lui donner encore plus d’ampleur, avec de nouvelles animations et de nouveaux partenaires ! »

Pour en savoir plus : www.bmsfrance.fr/nomelanome


¹ World Health Organization, EUCAN, “Malignant Melanoma of Skin” 2012. http://eucancer.iarc.fr/EUCAN/Cancer.aspx? Cancer=20, dernier accès le 29/04/14.
² Miller AJ, Mihm MC Jr. Melanoma. N Engl J Med 2006;355:51-65.
³ Haute Autorité de Santé. Mélanome cutané : la détection précoce est essentielle. Actualités & Pratiques, 2013, n°49. Disponible sur : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1524070/fr/melanome-cutane-la-detection-precoce-est-essentielle(consulté le 12.05.2014)