20/01/2014

Bristol-Myers Squibb oriente sa stratégie R&D


Bristol-Myers Squibb recentre sa stratégie R&D pour maintenir son leadership dans la mise à disposition de médicaments innovants pour aider les patients atteints de maladies graves.

L'entreprise concentrera ses investissements dans des domaines prioritaires tels que l'immuno-oncologie, délivrera son pipeline de stade avancé dans toutes les aires thérapeutiques et centrera sa recherche précoce sur des axes pour lesquels les besoins médicaux demeurent encore non couverts et où l’entreprise peut apporter la plus grande valeur ajoutée.

Cette orientation stratégique en R&D soutient et renforce la stratégie BioPharma globale de Bristol-Myers Squibb, qui reste inchangée.

"Nous focalisons notre organisation R&D pour proposer des solutions là où la valeur sera la plus grande pour les patients » déclare Francis Cuss, Executive Vice President and Chief Scientific Officer de Bristol-Myers Squibb.

“Nous avons décidé de faire évoluer la R&D vers un modèle BioPharma encore plus spécialisé qui se concentre sur les besoins médicaux non couverts significatifs, pilotant notre croissance à court terme, à travers notre pipeline actuel de stade avancé tout en assurant la croissance de l’entreprise à long terme en nous développant dans des axes thérapeutiques et des plates-formes dans lesquels nous concentrons nos efforts de recherche."

Du fait de cette nouvelle initiative stratégique en R&D, Bristol-Myers Squibb : 
  • Continue à faire avancer son pipeline de produits déjà commercialisés, son cycle de vie et son pipeline de phase avancée, en mettant en œuvre le développement, les stratégies réglementaires et commerciales pour la franchise diabète, Eliquis® (apixaban), Sprycel® (dasatinib), Orencia® (abatacept), Baraclude® (entecavir), Reyataz® (atazanavir sulfate)/Sustiva® (efavirenz) ;
  • Augmente l'investissement dans l'immuno-oncologie, un domaine thérapeutique significatif, dans le but de réaliser tout le potentiel de l’immunothérapie pour le traitement de certains cancers ;
  • Oriente les axes thérapeutiques et les plateformes de médicaments dans lesquels nous concentrons nos efforts de recherche pour conduire notre croissance jusqu’en 2020 et au-delà, en arrêtant la recherche précoce dans l’hépatite C, le diabète et les neurosciences.
L'entreprise continue de se focaliser sur le VIH, l’hépatite B, la cardiologie, l'oncologie, l’immunoscience et des fibroses.