Les jeunes de Bristol-Myers Squibb témoignent !                      
                

          
Responsable Marketing Hématologie
Ancien alternant à Rueil-Malmaison

« Après avoir effectué un Master 1 en Neurosciences, j’ai décidé de compléter mon cursus par une  formation marketing. J’ai ainsi intégré Bristol-Myers Squibb en qualité d’Assistant Chef de Produit dans le cadre d’un Master 2 Marketing de la Santé en contrat d’apprentissage (Paris VI).
 
Cette année d’apprentissage m’a permis de me familiariser avec l’industrie pharmaceutique et à mieux comprendre l’environnement, les différentes étapes liées à la commercialisation des médicaments, et l’envers du décor grâce aux interactions avec les Départements tels que la visite médicale, le Médical, les Affaires Réglementaires, les Ventes et Opérations Clients, etc. La bonne dynamique de l’équipe m’a permis de me développer, d’évoluer et d’avoir au fil des mois plus d’autonomie dans les dossiers gérés.

J’ai acquis un savoir-faire, des compétences et, puisque c’était ma première expérience professionnelle, un savoir-être dans le monde de l’entreprise.

A la fin de mon contrat d’apprentissage, je me suis vu proposé un CDI en tant que Chef de Produit Junior. Ce poste opérationnel m’a considérablement aidé à consolider mon savoir-faire, notamment ma vision stratégique,  et développer de nouvelles compétences. Bristol-Myers Squibb m’a donné les moyens de me développer en me proposant des formations liées à l’efficacité professionnelle et personnelle (anglais business, prise de parole en public). Cela m’a également permis de me responsabiliser et d’avoir une visibilité sur mon évolution au sein de l’entreprise.

J’ai depuis évolué vers un poste de Responsable Marketing dans une autre aire thérapeutique. C’est un métier en constante évolution  qui  me permet de proposer, défendre et développer mes idées avec une priorité : répondre aux attentes et besoins des clients dans un souci constant d’innovation et de qualité.

Si j’avais un conseil à donner aux jeunes qui s’apprêtent à choisir l’alternance, ce serait de capitaliser sur cette opportunité exceptionnelle qui permet de sans cesse garder une connexion entre le concret et le théorique, ainsi qu’une connectivité forte entre les étudiants de la promotion, les collègues et les différents interlocuteurs. Surtout, cette expérience permet de se développer sur la connectivité externe pour mieux comprendre les besoins de nos clients et ce que vivent les patients ».

Juillet 2013