Disease Area Specialist (DAS) ou Spécialiste d'Aire Thérapeutique

Amaury occupe un poste de Disease Area Specialist (DAS) depuis l’été 2015 au sein de Bristol-Myers Squibb.

Pouvez-vous nous présenter votre poste ?
Arnaud Bedin

J’occupe le poste de Disease Area Specialist (DAS) depuis l’été 2015. Le DAS a un rôle proche d’un responsable médical au niveau national pour une maladie. Au siège, à Rueil-Malmaison, je participe au développement clinique des nouvelles molécules, je réponds aux interrogations des médecins et j’organise des événements nationaux avec des experts. Je réponds également aux éventuelles interrogations des MSM (Medical Science Manager) évoluant à l’échelle du territoire, des délégués hospitaliers (DH) qui se rendent dans les hôpitaux, des délégués médicaux (DM) qui œuvrent auprès professionnels de santé libéraux et des équipes marketing en interne.

En pratique, quelles sont vos principales missions ?

En tant que DAS, je suis en support du développement clinique au niveau national pour les études cliniques qui sont notamment initiées par Bristol-Myers Squibb. Je gère les ATU (Autorisation Temporaires d’Utilisation) au niveau national et j’interagis avec le siège du groupe basé aux Etats-Unis. Il m’arrive aussi de participer à des congrès internationaux.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour ce poste ?

Pour le poste de DAS, le profil est scientifique, docteur en médecine générale de préférence. Il est important de pouvoir maîtriser la gestion de projet, d’avoir l’esprit d’équipe, d’être fédérateur et de parler anglais.

Qu’aimez-vous dans votre poste actuel ?

Être DAS c’est réellement passionnant. C’est un poste très enrichissant qui permet de pouvoir côtoyer autant de services différents : notamment le marketing, les affaires réglementaires, l’accès au marché ou d’autres services encore.
Cette fonction permet de mettre ses compétences scientifiques au profit de l’innovation et d’interagir avec des spécialistes du domaine.